Comment choisir, conserver et incuber les œufs?

Je viens de lancer 25 œufs dans l’incubateur janoël 12, je ferai un article pour vous expliquer son fonctionnement.

  • Quels œufs choisir ?

Il est préférable de choisir des œufs de calibre moyen. Éviter les œufs trop petits ou trop gros, en règle général ce sont des œufs qui éclosent mal. Éliminer également les œufs présentant des anomalies de la coquille et de formes anormales.

Ceux-ci doivent être propres au risque de voir une contamination microbienne se développer, ce qui pourrait entraîner des conséquences terribles lors de l’incubation, de l’éclosion et de la survie de vos cailleteaux.

  • Comment conserver les œufs avant incubation ?

Les œufs doivent être conservés maximum 8 à 10 jours entre le moment de la ponte et celui de la mise en couveuse, au risque que l’éclosion n’aboutisse pas.

Il faudra les conserver à plat dans un endroit à l’abri des courants d’air, du soleil et de la poussière.

La température doit être comprise entre 14 et 18°C et l’on devra retourner les œufs au minimum deux fois par jour afin d’éviter que le jaune n’adhère à la coquille.

Il est aussi important de stocker dans un endroit humide afin que l’œuf ne perde pas son humidité au risque de voir l’embryon mourir.

  • L’incubation

Prêt pour l’incubation

L’incubation durera en moyenne 16 à 18 jours, elle peut parfois pousser jusqu’à 19 jours.

Il est préférable de mettre en route son incubateur quelques heures avant d’y mettre les œufs afin de s’assurer que tout soit correctement réglé et en bon état de fonctionnement.

Les œufs seront positionnés le gros bout vers le haut.

Il faudra une température d’environ 38°C avec un taux d’hygrométrie aux alentours des 40-45 % les 14 premiers jours.

Il est primordial que les œufs soient retournés au moins deux fois par jour si on le fait manuellement et ce, afin d’éviter que l’embryon reste collé à la membrane et que les vaisseaux sanguins ne se développent pas correctement.

Le quatorzième jour, on ne fera plus de retournement (ce qui nécessite de mettre les œufs dans l’éclosoir pour un incubateur automatique), afin que l’embryon puisse bien se positionner dans l’œuf afin d’arriver à en sortir. Il faudra également augmenter l’hygrométrie entre 70 et 80 % afin de rendre la coquille un peu plus friable afin que le cailleteau à naître puisse la percer facilement.

Éviter d’ouvrir la couveuse à partir de cette période afin de ne pas faire évaporer l’humidité présente.

A partir de là, il faut faire preuve de patience et guetter la venue de nos cailleteaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *